Site de l'académie de Versailles

Accueil > Enseignements > Français > Productions d’élèves > La rentrée des 6è (bis)

La rentrée des 6è (bis)

par Mme Entrevan

Le jour de la rentrée, c’était génial. C’était un jour important, la sixième, je me sentais grand. Je me suis aussitôt habillé et j’ai sauté dans la voiture. Mon père me disait : "Calme-toi, voyons ! ». mais ça n’a rien changé au fait que j’étais impatient pour la rentrée. Une fois arrivé, mon père m’a dit : "Travaille bien » puis je lui ai dit d’un rire démoniaque : "On ne va pas travailler, c’est le premier our ! » (Adam). Je suis arrivée au collège lundi matin. Il n’y avait que des 6è (Emilie) Quand je suis entrée dans le collège, j’avais le stress (Isaac). Monsieur le principal, monsieur Lumat, nous a alertés qu’il allait nous dire dans quelle classe nous étions (Isaac). J’avais peur de ne pas être avec la personne avec qui je voulais être (Isaac). Je tremblais jusqu’à ce que M. Lumat m’appelle (Agathe). En premier, les 6è1, ensuite les 6è2, les 6è3 et enfin les 6è4. Je suis assez content de ma classe. J’ai quelques copains (Léo). Je suis avec Manon et Coleen que je connaissais de mon ancienne classe (Klervi).

Après nous sommes rentrés dans une salle avec notre prof principale et elle nous a donné plein de papiers (Agathe). Et nous, nous avons Madame Haurant (Léo). Les durées de cours sont plus longues qu’en primaire : souvent on commence à 8h15 jusqu’à 17h05 alors qu’en primaire on commence à 8h30 jusqu’à 16h30, mais en fait tu t’y habitues vite (Charlotte). Puis Madame Haurant nous a donné des papiers. La sonnerie a retenti, ce qui voulait dire qu’on devait sortir en récréation. Après la récréation, Mme Haurant nous a distribué d’autres papiers en nous les expliquant. On est allé chercher nos manuels et quand on est revenu, devinez quoi ? Rebelote, encore des papiers ! Sans mentir j’étais très contente quand ça a sonné, parce que moi, tous ces papiers… pfiou ! (Klervi).

Et là les surveillants sont arrivés et ils nous ont dit de choisir avec qui on voulait être pour le casier. A la récré, on a discuté de nos profs puis on est rerentré dans la classe de Madame Haurant (Zoé). Et les surveillants sont encore venus. Puis ils nous ont dit le numéro de nos casiers (Zoé). Nous avons eu nos casiers (Léo). Quand je suis sorti, j’avais la sensation de terminer une grosse journée de travail (Isaac).

Au début, je pensais que j’allais me perdre dans les couloirs… (Charlotte) En plus, il faut changer de classe dès qu’on a fini une matière alors qu’à la primaire, on restait dans la même classe (Charlotte). On doit changer de salle toutes les 55 minutes, en essayant de ne pas se perdre. Il y a plus de devoirs, plus de matières par jour (Klervi). J’adore plein de profs et surtout les maths avec M. Perrier, le français avec Mme Entrevan et le sport avec Mme Haurant (Emilie A.)

Nous avons repris les cours mercredi matin et nous avons rencontré nos professeurs (Romane). Je suis content parce que je suis avec mes amis (Hugo D.) Je ne vois plus mon petit frère dans la cour maintenant je suis avec ma grande sœur Marion (Klervi).

Il y a plus de choix à la cantine puis c’est meilleur (Emilie A.) Le premier jour de la cantine, on a mangé burger-frites et au dessert des cookies : c’était délicieux ! J’ai apprécié le fait de choisir mon plat et de pouvoir discuter librement avec les copains (adam).
Pour le moment, tout se passe bien, je suis rassurée car je me suis fait des amis (Charlotte). Finalement le collège, ce n’est pas si mal… Enfin pour l’instant ! (Adam)

6ème3 - Groupe1


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Site du collège Hélène Boucher, Voisins le Bretonneux (académie de Versailles)
Directeur de publication : Philippe Lumat