Rencontre avec un métier "contrôleur aérien" en 3è3

par Mme Entrevan

En décembre, nous avons étudié Petit Pays de Gaël Faye. L’histoire du roman évoque le génocide au Rwanda. Suite à la lecture du livre, nous avons reçu M. Plouhinec un parent d’élève qui est allé au Rwanda lors des événements et qui a présenté son métier aux élèves.

Le Mercredi 2 décembre, nous avons rencontré (3°3) M. Plouhinec qui nous a pendant une heure, fait découvrir son métier : contrôleur aériens et les deux missions auquel il a participé au Rwanda et a Sarajevo . Il nous a d’abord parler de sa scolarité ainsi que ce qui lui a donné envie de faire ce métier et ses débuts dans l’armée de l’air.
Il nous a ensuite parler du Rwanda et de sa situation en tant que militaire là-bas, des deux ethnies et des refugiés fuyant le pays et la guerre. Dans la troisième partie, il a parlé de sa mission à Sarajevo et de l’armée française venu pour aider les personnes présentes A la fin nous avons pris une photo.(Evann P.)

J’ai bien aimé et trouvé l’intervention intéressante, car j’en ai plus appris sur le Rwanda et sur le génocide entre les Hutu et les Tutsi qui a débuté le 7 avril 1994. J’ai su exactement à quoi servait l’opération turquoise et la vie des militaires durant 3 mois. Je ne savais pas que les conditions de vie étaient aussi compliquées… De plus, j’ai su comment devenir de contrôleur aérien dans l’armée de l’air. (Loane)

Lors de cette intervention, nous avons pu découvrir le métier de contrôleur aérien, ainsi que les différentes formations nécessaires pour le devenir. De plus, M.Plouhinec nous a présentés les conditions de vie de certains militaires lors de l’opération Turquoise au Rwanda. Il nous a fait part de son expérience. Nous avons constaté que les camps étaient construits avec le strict nécessaire : quelques douches pour de nombreuses personnes. Les photos nous ont permis d’imaginer la vie de militaire lors de missions. Cela a été une découverte enrichissante où nous avons pu faire ainsi un lien avec le livre que nous lisons en français. (Adélie)

J’ai trouvé l’intervention de Mr Plouhinec très instructive car elle m’a permis de comprendre certain points importants sur le Rwanda et sur Sarajevo ainsi que sur les conditions de vie en temps de missions (Yannick).

J’ai bien aimé le moment où il nous a expliqué le mode de vie là-bas au Rwanda en tant que militaire et comment il se douchait. Mais aussi les quelques anecdotes drôles comme celle où, pendant un entraînement, il pensait avoir mis son arme en « mode » sécurisé (mode qui fait que l’arme ne peut plus tirer) et que leurs commandant leur avait demandé s’il était bien activé et qu’il avait répondu « Oui ! » et qu’ensuite son chef avait regardé et qu’il s’était aperçu qu’il n’était en fait pas activé. Après ça M. Plouhinec n’avait plus jamais fait cette même erreur. (Matthieu)

Ce que j’ai aimé et surtout ce qui m’a fait rire c’est que les enfants rwandais jouaient sur les pistes, quand les avions décollaient, ils volaient en même temps. Pendant cette rencontre, j’ai appris que les militaires ne sont pas là juste pour la guerre, ils sont là pour aider les gens avec des besoins et que des fois il subissent des peines malgré leur beau métier (Kadiata).

L’intervention de M.Plouhinec était très intéressante car on a pu en savoir plus sur ce qui s’est réellement passé . On a pu voir aussi son point de vue et comment étaient les conditions de vie. Il nous a raconté comment étaient les habitants face à ce « désastre »qui les a beaucoup touchés.(Léa)

J’ai apprécié l’intervention de M. Plouhinec, je l’ai trouvée intéressante et enrichissante. Son histoire était touchante, comme lorsqu’il disait qu’il aurait voulu retourner au Rwanda et que ça avait été très triste de quitter la population. J’ai aimé qu’il nous fasse découvrir les conditions de vie qu’ils avaient là-bas et qu’il ait partagé son expérience en tant que militaire.(Lola)

La rencontre avec Mr Plouhinec m’a beaucoup plu car elle était intéressante et nous a permis de découvrir d’autre métiers. Tout d’abord, j’’ai pu entendre parler d’évènements passés dans des zones en conflit comme le Rwanda et Sarajevo, le tout raconté par une personne qui y était vraiment. J’ai également bien aimé les photos du diaporama qui montraient les endroits dans lesquels Mr Plouhinec a vécu pendant 3 mois. Il était également intéressant de connaitre son métier actuel, celui de contrôleur aérien. Globalement, j’ai beaucoup apprécié lorsque Mr Plouhinec nous a raconté certaines anecdotes de sa vie passée et présente. (Thomas)