Site de l'académie de Versailles

Accueil > Administration > Edito de février 2012

Edito de février 2012

Le métier d’enseignant, souvent décrié, n’est pas aussi facile que ce que certains avis plus ou moins éclairés voudraient nous le faire croire. Les vacances, le nombre d’heures de cours, sont des reproches qui sont souvent adressés à ce corps de métier. La question que nous pouvons nous poser : pourquoi tant d’avantages et ...si peu de candidats ? En effet, partir à la recherche d’un enseignant dans certaines disciplines relève du parcours du combattant. Y aurait-il anguille sous roche ? Certains sauraient-ils qu’en face de ces avantages, des inconvénients feraient pencher la balance dans le mauvais sens ? La fonction d’enseignant qui recouvre des secteurs variés, évolue vers une capacité multitâche qui doit à la fois assurer à chaque enfant un apport de savoirs- c’est le côté pédagogique- mais aussi et de plus en plus un côté accompagnateur, éducateur. L’enseignant doit faire face à des classes où l’individualisation prime et où l’éducatif a de plus en plus de place. Au moment où nombre de médias expliquent à des parents démunis comment réagir devant un enfant, être face à 28 élèves n’est pas toujours tâche facile.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Site du collège Hélène Boucher, Voisins le Bretonneux (académie de Versailles)
Directeur de publication : Philippe Lumat