Site de l'académie de Versailles

Accueil > Enseignements > Français > Sorties > Sortie des 5ème 1 et 5ème 3 au théâtre

Sortie des 5ème 1 et 5ème 3 au théâtre

par Elève, Mme Entrevan

Vendredi 13 mars matin, les 5èmes1 et les 5èmes3 ont assisté à une représentation théâtrale clôturant en beauté leur travail sur l’Aventure en Français : Jeanne Barré la voyageuse invisible. Mme Coutanson, Mme Entrevan, Mme Ferlicot, M. Nagarettiname et Mme Ferlicot les accompagnaient.

La configuration de la salle était bien (Adrien) car elle ressemblait à la coque d’un bateau (Malo). On voyait le musicien sur une estrade à côté de la scène, c’était mieux que s’il avait été caché (Justine). Quand les acteurs se déplaçaient, ils étaient très proches de nous (Souad). La pièce était plus racontée que jouée (Albane).

Au début, on voyait la maison qui représentait l’enfance de Jeanne : elle était toute petite (Léa). Les acteurs avaient disposé de petits objets par terre pour qu’on puisse s’imaginer la scène (Mathieu). Sur la maison, l’acteur envoyait des petits confettis qui représentaient la neige (Gaspard). Puis Jeanne Barré grandissait (Souad). La jeune fille perd ses parents alors qu’elle vit dans une ferme puis elle cherche un emploi (Mathieu). Elle va chez un scientifique (Thibaut) pour s’engager comme gouvernante (Mathias).

A un moment, Jeanne Barré et le docteur Commerson s’embrassaient : ça nous a tous surpris (Souad). Lors de l’échange que nous avons eu après la pièce, les acteurs nous ont dit que c’était un « bisou de théâtre » (Malo)

Le docteur est engagé comme naturaliste du roi (Gaspard). Jeanne veut aussi être engagée et partir à l’aventure (Damien Rou). Le docteur ne veut pas l’emmener car c’est une fille et c’est dangereux (Souad) mais Jeanne veut quand même partir car elle a perdu son enfant et ne veut pas rester seule (Albane)

On a été étonnés quand les acteurs, et même le musicien, se sont mis torses nus sur scène parce qu’ils étaient saouls (William). Ils criaient et se déplaçaient avec beaucoup d’énergie (Souad). On a bien ri quand il a mis le seau d’eau sur sa tête (Bessie) et quand le musicien était à moitié nu tout près de nous (Rémi). Le musicien jouait vraiment bien avec plein d’instruments étranges (Justine) : violoncelle (Robin), une sorte de mandoline (Adrien), un xylophone, un harmonica et même une bouteille et un appeau qui imitait le son des oiseaux (Adrien). Les acteurs ont bien représenté la vie des marins avec différents objets : la corde pendant la tempête, le baquet pour laver le linge (Matteo). Il y avait vraiment une très belle harmonie entre les acteurs et le musicien car la musique accompagnait les gestes des personnages (Robin).
Jeanne est sans cesse menacée par les autres marins notamment la nuit car ils veulent connaître son identité et elle a un petit poignard (Thibaut)

Quand l’équipage arrive à Rio, ils découvrent une plante flamboyante qu’ils appelleront bougainvilliers du nom de Bougainville, le scientifique à l’initiative de ce voyage (Albane)

C’est à l’arrivée de Tahiti qu’on reconnait immédiatement qu’elle est une femme alors que les marins qui ont vécu deux ans avec elle ont fini par oublier son « étrangeté » (Guillaume). Puis elle vit cinq ans sur une île avec le docteur. Ils trouvent encore d’autres plantes exotiques : le docteur nommera l’une d’elle « Barre… » car on ne sait pas si elle est mâle ou femelle (Justine) Pour retourner en France, elle épousera un officier par intérêt (Léa)

Le voyage de Jeanne durera plus de dix ans : c’est Louis XV qui les avait envoyés(Gaspard). Pour raconter le dénouement de l’histoire de Jeanne Barré, ils ont sorti plein d’objets d’une malle : c’était vraiment réussi (Justine). Jeanne va au château de Versailles et pour l’œuvre de son mari et d’elle, elle reçoit une rente à vie par Louis XVI(Thibaut). Elle meurt à la fin à 67 ans et on dit que la neige s’empare d’elle : c’est l’image qui m’a le plus marquée (Océane)

La pièce était facile à comprendre (Justine). Elle nous a tous rappelé Le Secret des Cartographes et le destin d’Appolonia (Clara)

A l’issue de la représentation, nous avons eu la chance de rencontrer l’auteur de la pièce et les acteurs qui ont répondu à nos questions (Matteo). L’histoire de Jeanne Barré est une histoire vraie comme en témoignent Bougainville et d’autres personnes.

Portfolio

Jeanne Barré Le docteur Commerson Bougainville

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Site du collège Hélène Boucher, Voisins le Bretonneux (académie de Versailles)
Directeur de publication : Philippe Lumat