Site de l'académie de Versailles

Accueil > Enseignements > Français > Evénements > Fête du conte pour les 6ème 3

Fête du conte pour les 6ème 3

par Elèves, Mme Entrevan

Mardi 3 novembre, les élèves de 6ème 3 ont eu la chance d’écouter des contes racontés par une bibliothécaire du réseau des médiathèques. Le thème choisi était les contes asiatiques. Les 6èmes3 vous en disent plus :

Hier, mardi 3 novembre, nous sommes allés au CDI écouter des contes (Noah). J’ai reconnu la dame qui travaille dans la médiathèque Jean Rousselot : c’est ma médiathèque (Pearline). Elle nous a raconté trois contes asiatiques (Victoria).

J’ai trouvé que les histoires racontées étaient assez émouvantes. Il y avait beaucoup d’émotion comme dans Le Prince Tigre.(Léandre)

Ce que j’ai préféré, c’est La Toile du Dragon  : c’est l’histoire d’un petit garçon qui vendait le poisson de ses parents. Quand il s’ennuyait, il dessinait dans le sable avec un petit bâton. Il aimerait emporter ses dessins mais il ne peut pas. Un jour, il offre à un mendiant un poisson et ce mendiant lui donne de l’encre, une pierre et un pinceau. Il lui dit de ne pas tracer de limites à sa liberté. Plus tard, il devra dessiner 1001 dragons pour l’empereur (Camila)

Pour moi, la meilleure histoire était l’avant-dernière, celle du Djinn qui sortait du robinet. C’était marrant ! (Thomas) C’était drôle cette histoire où le djinn sortait du robinet (Lukas).

J’ai préféré la dernière histoire, La Gifle  : c’est l’histoire d’un despote qui est très méchant. Il veut rendre tout son peuple idiot. Par un espion, il apprend qu’une dame qui enseigne aux enfants les mots dans le sable et après elle les efface. Il la fait emmener au château. Il lui pose une question : il prend une braise encore chaude, il la met dans l’eau et il dit :
« Dans quelle proportion exacte, de la braise ou de l’eau fait pshittt ? »
Elle ne répond rien et elle est pleine de colère car elle se dit que les enfants à qui elle enseigne vont se faire couper la tête. Elle se relève et lui donne une grosse claque :
« Dans quelle proportion exacte, de la main ou de la joue a fait clac ? »
Les gens sont tellement nombreux à se révolter qu’ils signent la fin du despote (Romane).
Pour en savoir plus sur la "Fête du conte" dans notre agglomération, allez consulter le site.

Portfolio


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Site du collège Hélène Boucher, Voisins le Bretonneux (académie de Versailles)
Directeur de publication : Philippe Lumat