Site de l'académie de Versailles

Accueil > Enseignements > Français > Evénements > Les 5èmes1 au spectacle

Les 5èmes1 au spectacle

par Elèves, Mme Entrevan

Cette année, les élèves de 5èmes1 sont engagés dans un projet culturel avec le théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines autour d’un roman qui doit être adapté en pièce de théâtre. Avec pour objectif de faire découvrir le théâtre aux élèves, la classe ira voir trois spectacles en soirée : hier soir, jeudi 3 décembre, premier spectacle : du cirque contemporain !

Quelques impressions à chaud de la classe ce matin :
Knitting Peace était original parce que les artistes se servaient des pelotes de laine pour faire le spectacle (Carl). C’était bien et impressionnant mais l’histoire était compliquée (Valentine). Il y avait beaucoup d’ambiance (Antonin). « Knitting Peace » signifie « tricoter la paix » (Charline). Tous les fils qui se trouvaient sur la scène signifiaient donc la paix (Olivier F) et tout ce blanc symbolisait la paix (Olivier P.).

Ils utilisaient plein de bonhommes en laine(Asmaa), des balles truquées qui ne cessaient de tourner en rond(Matthieu) A un moment, les acrobates ont tissé leur cage : ils savaient faire plein de choses de leurs mains (Valentine). C’était étrange car les poupées étaient malmenées, l’une a eu un bras arraché (Jade), d’autres ont été éventrées mais ils continuaient à tisser avec (François). On voyait les artistes s’échapper au dessus de nous (Matthieu). Le plus fou , c’était le musicien qui jouait de l’alto, du violon, du yukulélé… (Théophane)

Moi j’ai adoré la scène où la femme tournait dans le cerceau : elle devait avoir la tête qui tournait aussi(Julie). Moi j’ai aimé quand un acrobate faisait du monocycle sur le fil avec un violon (Mathis). Dans la dernière partie, une fille montait sur une échelle et deux autres artistes tiraient sur les barreaux pour qu’elle tombe : cette scène m’a beaucoup plu (Camille).

A la fin, c’était sympa de faire dérouler des pelotes de laine dans la salle(Camille) : ça signifie que tout le monde doit tricoter la paix (Bastien). J’ai trouvé ça très dur ce que les artistes faisaient parce qu’ils n’étaient que cinq ou six et leur spectacle durait deux heures (Matthieu). Il faut être fou pour faire du cirque ! (Jade)

Portfolio


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Site du collège Hélène Boucher, Voisins le Bretonneux (académie de Versailles)
Directeur de publication : Philippe Lumat