Site de l'académie de Versailles

Accueil > Enseignements > Français > Sorties > Les 6èmes3 au théâtre, Monsieur, Blanchette et le loup

Les 6èmes3 au théâtre, Monsieur, Blanchette et le loup

par Elèves, Mme Entrevan

Vendredi 20 mai, nous sommes allés voir une pièce de théâtre qui s’appelle Monsieur, Blanchette et le loup (Noah) Nous étions à la Ferme de Bel Ebat mais la disposition était différente d’un théâtre classique. Nous aurions dû être dans la forêt. Nous étions un peu dans le spectacle car nous étions assis en cercle autour des acteurs (Lukas). Le rond rouge au centre de la scène représentait le pieu où était attaché Blanchette (Romane). Nous étions assis sur la scène (Nina). Il y avait trois acteurs et moi !(Nina) Nina a joué le renard à la fin de la pièce (Noah) Les comédiens jouaient à l’intérieur du cercle (Maëlys).

Certains passages m’ont étonné (Léandre) Le jeu des acteurs m’a interloqué (Léandre). Les acteurs pouvaient changer de voix mais restaient naturels (Andy).
Dans la pièce Monsieur Seguin s’appelle juste Monsieur (Camila). Il a un comportement bizarre car il ne semble pas se rendre compte que c’est le loup qui prend ses chèvres, il se répète sans arrêt (Adrien). Il ne semblait pas écouter le loup (Baptiste). A un moment, Monsieur a utilisé un pistolet (Lukas) ce qui donne une impression de modernité mais aussi une certaine violence (Nina). Monsieur est un personnage noble, riche qui tient aux apparences (Adrien) : c’était un personnage hypocrite (Baptiste). C’est un personnage qu’il ne faut pas croire (Nina).

Le costume du loup était particulièrement original (Léandre) : il a une veste en cuir et a un style « motard » (Nina). Parfois il met des gants rouges pour cacher qu’il est un loup (Victoria). Il parlait mal et utilisait un registre familier, ce qui a pu choquer le public (Hugo). Il n’hésitait pas à être grossier lorsque Monsieur lui posait les mêmes questions (Baptiste). J’ai bien aimé parce que ce loup était un peu méchant (Yann) : il disait que les chèvres venaient à lui et qu’il n’avait rien à faire (Pearline)

La chèvre avait, pour costume, une robe blanche et des collants rouges (Camila). Comme dans le conte, elle est courageuse, têtue et joyeuse (Camila). Il y avait énormément de différences avec le conte comme lorsque le propriétaire de Blanchette fait le tour du monde et revient avec elle (Léandre) Monsieur ment à sa chèvre en lui disant qu’elle est une vache (Noah) il la traite mal (Camila). C’est le loup qui lui apprend la vérité (Baptiste). La chèvre avait besoin de liberté mais Monsieur ne voulait pas (Thomas). Dans cette pièce, la chèvre tombe amoureuse du loup contrairement au conte (Camila). J’ai bien aimé la danse du loup et de la chèvre (Adam) et la fin lors du combat du loup et de Blanchette mais on n’a pas su qui avait gagné (Yann).

L’histoire est différente car à la fin, un nouveau voisin apparaît (Camila) : Renard, interprété par Nina qui avait été choisie. Monsieur élève des poules (Noah). Et l’histoire reprend comme au début car Monsieur dit qu’il a perdu sa poule (Yann). C’était drôle de faire participer quelqu’un de notre classe (Pearline). On m’a demandé de lire le texte de façon étrange : « bonjour » était écrit « bonZour » (Nina).

La morale de l’histoire est qu’il ne faut pas se fier aux apparences et qu’il ne faut pas faire confiance trop vite. Je pense que Monsieur voulait trop la retenir et qu’il faut laisser libre la personne (Nina). Moi je pense que Monsieur voulait protéger la chèvre (Lou-Anaïs).

La classe de 6ème3

Portfolio


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Site du collège Hélène Boucher, Voisins le Bretonneux (académie de Versailles)
Directeur de publication : Philippe Lumat