Site de l'académie de Versailles

Accueil > Le collège > Semaine d’Hélène BOUCHER > semaine du 09 janvier au 14 janvier 2017

semaine du 09 janvier au 14 janvier 2017

par M.Lumat

SEMAINE D’Hélène BOUCHER

Du lundi 09 janvier au samedi 14 janvier 2017

Lundi 09 janvier

12h15 à 13h10 : Club théâtre avec Mme Entrevan salle 11
15h – 17h :Master classe pour les 3ème 2 & 3ème 4 avec Mme Harsany et Mme Vaillant au réfectoire

Mardi 10 janvier

8h20 – 10h20 : Formation « Gestes et comportements qui sauvent en cas de crise « 
10h25 – 12h15 : 3ème 3 salle T1, dans le cadre du CESC information sur les « choix responsables face aux consommations ». Intervention animée par un Officier de Prévention M D … .
12h15 : Réunion sur la préparation de la Journée Portes Ouvertes du samedi 28 janvier 2017
13h10 à 14h05 : Chorale Hélène BOUCHER salle de Musique
18h : Réunion pour l’échange Franco-Allemand en classe de 3ème
Remise des Bilans des EPI pour les classes concernées

Mercredi 11 janvier

Départ à 11h25 pour une compétition académique (Championnat académique de Bike’n run à Hardricourt, près des Mureaux).
Une vingtaine d’élèves est concernée : les classes les plus touchées sont les : 4è3 / 3è3 / 5è3 / 6è1 mais aussi un élève de 3è4, une élève de 5è2…. Et quelques autres.

Jeudi 12 janvier

10h25 – 12h15 : 3ème 1 salle T1, dans le cadre du CESC information sur les « choix responsables face aux consommations ». Intervention animée par un Officier de Prévention M D … .
10h30 : Réunion dans le cadre de la relation Ecole Collège à St Rémy Les Chevreuse Jacques Liauzun, avec la direction.
12h15 : Commission éducative, salle 8
12h15 : Club "Refuge LPO*" au CDI. *Ligue pour la Protection des Oiseaux
13h10 à 14h05 : Chorale Hélène BOUCHER salle de Musique

Vendredi 13 janvier

Samedi 14 janvier

Un grand merci, aux professeurs d’EPS, à la Gestionnaire, au CPE, aux professeurs, aux agents et aux élèves du collège pour leurs préparations et aides et durant le cross du collège pour son déroulement et sa réussite.

A Prévoir

Mardi 17 janvier : Réunion à 12h15 sur le LSU

Jeudi 19 janvier : 16h réunion sur la DHG salle T1

Mardi 24 janvier : Formation « Gestes et comportements qui sauvent en cas de crise « 

Samedi 28 janvier 2017 : Journée portes ouvertes, avec ateliers de présentation aux parents et élèves de CM2

Chorale d’Hélène BOUCHER.
Le projet est lancé ! Cette année la chorale participe de nouveau au projet inter-choral des Yvelines, avec un nouveau spectacle musical : Transports Express !
Les répétitions de la chorale ont lieu tous les mardis et jeudis de 13H10 à 14H05, en salle de musique sous la direction de M.BARITEAUD. (Le groupe du mardi peut encore accueillir des choristes volontaires et motivé(e)s !). Des informations plus précises seront communiquées aux familles très prochainement, via les carnets de liaisons et/ou l’ENT

LPO

Je vous donne en annexe le lien publié par la Ligue pour la Protection des Oiseaux d’Ile de France (Paris), sur notre refuge :

https://ile-de-france.lpo.fr/preserver-la-biodiversite/refuges-lpo-personnes-morales/refuges-lpo-etablissements/article/college-helene-boucher-a-voisins-le-bretonneux

LSU

Site pour aider à répondre au nouveau LSU (Livret Scolaire Unique) lié à la réforme du collège :

http://reformeducollege.ac-versailles.fr/

DNB

1. Les modalités du DNB

Pour la session 2017, les épreuves terminales ont lieu le jeudi 29 et le vendredi 30 juin 2017, les dates et horaires précis seront donnés par le BO de l’EN
Pour les deux sessions de l’épreuve orale la ou les dates sont fixées par chaque établissement elles débuteront à partir du 15 avril 2017

2. Les sujets « 0 » sont proposés pour aider à préparer le DNB sur EDUSCOL afin de vous aider à préparer les épreuves écrites.

3. Déroulement du DNB et explications

Pour les candidats scolaires
Pour les candidats dits « scolaires » l’examen se compose de trois épreuves : une épreuve orale passée en établissement et deux épreuves écrites communes à l’ensemble des candidats.
3.1. Epreuve orale : soutenance d’un projet
Durée de l’épreuve : 15 minutes
L’épreuve orale de soutenance d’un projet permet au candidat de présenter l’un des projets qu’il a menés au cours des enseignements pratiques interdisciplinaires du cycle 4 ou dans le cadre de l’un des parcours éducatifs (parcours Avenir, parcours citoyen, parcours d’éducation artistique et culturelle) qu’il a suivis.
Cette épreuve orale est une soutenance : elle n’a pas pour objet d’évaluer le projet, individuel ou collectif, réalisé par l’élève, mais sa capacité à exposer la démarche qui a été la sienne, les compétences et connaissances qu’il a acquises grâce à ce projet.
Les candidats peuvent choisir de présenter l’épreuve individuellement ou en groupe mais sont évalués individuellement.
L’oral se déroule en deux temps : un exposé (5 minutes) suivi d’un entretien avec le jury (10 minutes). Dans le cas d’une présentation collective, 10 minutes d’exposé précèdent 15 minutes d’échanges entre le jury et l’ensemble du groupe ; chaque candidat fait l’objet d’une évaluation individuelle.
L’épreuve est notée sur 100 points :
• maîtrise de l’expression orale : 50 points ;
• maîtrise du sujet présenté : 50 points.
3.2. Première épreuve écrite : mathématiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre et technologie
Durée de l’épreuve : 3 heures
L’épreuve se compose de deux parties, séparées par une pause de quinze minutes dans la salle d’examen :
• une première partie, d’une durée de deux heures, porte sur le programme de mathématiques ;
• une seconde partie, d’une durée d’une heure, porte sur les programmes de physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre et technologie (seules deux disciplines sur les trois possibles sont évaluées, à chaque session).
L’ensemble de l’épreuve est noté sur 100 points ainsi répartis :
• première partie d’épreuve (mathématiques) : 45 points distribués entre les différents exercices, auxquels s’ajoutent 5 points réservés à la présentation de la copie et à l’utilisation de la langue française ;
• seconde partie d’épreuve (sciences et technologie) : 45 points distribués entre les exercices des différentes disciplines, auxquels s’ajoutent 5 points réservés à la présentation de la copie et à l’utilisation de la langue française.
3.3. Seconde épreuve écrite : français, histoire et géographie, enseignement moral et civique
Durée de l’épreuve : 5 heures
L’épreuve se compose de deux parties :
• une première partie, d’une durée de trois heures, évalue principalement la capacité des candidats à comprendre, analyser et interpréter des documents et des œuvres ; cette première partie se divise en deux périodes, séparées par une pause de quinze minutes dans la salle d’examen ;
• une deuxième partie, d’une durée de deux heures, évalue principalement la capacité des candidats à rédiger un texte long.
Première partie : analyse et compréhension de textes et de documents, maîtrise de différents langages (3 heures)
Cette première partie d’épreuve s’appuie sur un double corpus constitué de documents spécifiques aux disciplines français, histoire, géographie et enseignement moral et civique.
• Première partie, première période : histoire et géographie, enseignement moral et civique (2 heures)
o Exercice 1. Analyser et comprendre des documents (20 points)
o Exercice 2. Maîtriser différents langages pour raisonner et utiliser des repères historiques ou géographiques (20 points)
o Exercice 3. Mobiliser des compétences relevant de l’enseignement moral et civique (10 points)
• Première partie, deuxième période : français (1 heure)
o Comprendre, analyser et interpréter (20 points) : l’épreuve prend appui sur un corpus de français, composé d’un texte littéraire et, éventuellement, d’une image ou d’un document artistique.
Deuxième partie : français - rédaction et maîtrise de la langue (2 heures)
• Dictée et réécriture (30 minutes)
o La dictée (5 points) est effectuée durant les vingt premières minutes de cette deuxième partie puis la réécriture (5 points) propose aux élèves un court fragment de texte à transformer.
• Travail d’écriture (1 h 30)
o Deux sujets au choix portant sur la thématique du corpus de français (20 points).

4. Exemple de calendrier des épreuves du DNB provisoire
Première journée
• Matin : épreuve écrite de langue vivante étrangère pour les candidats individuels (1 h 30)
• Après-midi : mathématiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, technologie
o 13 h - 15 h : mathématiques
o 15 h 15 - 16 h 15 : physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, ou technologie (2 disciplines)
Deuxième journée : français, histoire et géographie, enseignement moral et civique
• Matin : analyse et compréhension de textes et de documents, maîtrise de différents langages
• 9 h - 11 h : questionnaire portant sur le corpus histoire et géographie, enseignement moral et civique
• 11 h 15 - 12 h 15 : questionnaire portant sur le corpus français
• Après-midi : rédaction et maîtrise de la langue
o 14 h - 14 h 30 : dictée et réécriture
o 14 h 30 - 16 h : travail d’écriture

Textes de références
• Note de service n° 2016-063 du 6 avril 2016 sur les modalités d’attribution du DNB
• Note de service n° 2016-144 du 28 septembre 2016 pour les commissions d’élaboration des sujets
• Arrêté du 19 juillet 2016 relatif à l’épreuve de langue vivante étrangère pour les candidats individuels
• Note de service n° 2016-156 du 12 octobre 2016 sur le référentiel de formation relatif aux sciences et à la technologie pour la série professionnelle
• Note de service n° 2016-157 du 12 octobre 2016 sur le référentiel d’enseignement de l’histoire-géographie-EMC pour la série professionnelle

FORMATION « Gestes et comportements qui sauvent en cas de crise » la formation sera assurée par l’infirmière et M Cormier, les objectifs sont sensibilisation aux gestes des premiers secours et comportements qui sauvent pour réagir en cas de crise. 2 heures sont proposés de 8h15 à 10h10 par groupe de 10, merci de bien vouloir vous inscrire avant le mercredi 19 octobre.
Dates proposées : mardi 10 janvier 2017 et mardi 24 janvier 2017 de 8h10 à 10h10.

PPMS protocole intrusion ATTENTAT- INTRUSION

Fiche réflexe

Au déclenchement des faits ou de l’alerte interne spécifique attentat-intrusion :
• Analyser l’environnement dès l’apparition de la menace, localiser si possible la zone où se trouve l’individu ou le groupe d’individus afin de déterminer la conduite à tenir : s’échapper ou se cacher ;
• se mettre si possible en contact avec les personnes ressources de l’établissement (chef
d’établissement…) ;
• rester calme pour ne pas communiquer son stress.

Choix n°1 : s’échapper
• localiser le danger pour s’en éloigner. Prendre la sortie la moins exposée et la plus proche ;
• demander un silence absolu ;
• suivre les directives des services de secours et des forces d’intervention ;
• signaler la localisation des victimes éventuelles ;
• signaler l’emplacement du point de rassemblement.

Choix n°2 : se cacher
• identifier le(s) local (-aux) le(s) plus sûr(s) à proximité immédiate ;
• verrouiller les portes puis se barricader en plaçant des éléments encombrants devant la porte (tables, chaises, bureau…) ;
• faire s’éloigner les élèves et personnels des portes, murs et fenêtres ;
• leur demander de s’allonger ou s’asseoir ; se positionner en angle mort et hors de vue
• éteindre les lumières et les ordinateurs pour laisser penser que la salle est inoccupée ;
• demander un silence absolu ;
• faire mettre en silencieux les téléphones portables (sans sonnerie ni vibreur) ;
• une fois enfermés dans une salle refuge, maintenir le contact avec les services de police et de gendarmerie pour signaler la localisation exacte, le nombre de blessés et le nombre de réfugiés. En cas d’impossibilité d’alerter le 17 ou le 112 par téléphone sans attirer l’attention des intrus, envoyer un SMS au 114 (numéro d’appel d’urgence pour les personnes avec des difficultés à entendre ou à parler, national, gratuit, accessible 24/24, 7/7). S’autoriser à appeler, ne pas imaginer qu’un autre a forcément déjà donné l’alerte.
• rester proche des personnes manifestant un stress et les rassurer ;
• attendre les consignes des forces d’intervention pour évacuer.

Alerter :
Une fois à l’extérieur ou caché, contacter dans la mesure du possible les services de police ou de gendarmerie (17, 112 ou 114) : décliner sa qualité, décrire la situation le plus précisément possible (nombre d’individus, localisation, type d’armes) ;

Remarques : contrairement aux autres postures du PPMS, dans le cas d’une intrusion ou attaque terroriste :
- les élèves ne sont pas regroupés dans les zones de mise à l’abri prédéterminées en cas de nuage toxique ou de tempête
- la conduite à tenir n’est pas la même pour tous : certains pourront s’échapper, d’autres devront se cacher

PPMS protocole nuage toxique …..

PPMS : PLAN PARTICULIER DE MISE EN SECURITE
A l’ensemble des personnels et usagers du collège

Nous vous rappelons les informations suivantes en cas de déclenchement du PPMS
1 - Pour les professeurs principaux :
Merci de porter à la connaissance des élèves les nouvelles procédures :
-  Les élèves se trouvant dans les salles de 1 à 8 se confinent avec leur professeur dans la zone 1 (secteur des salles 15 à 18 et salles de sciences) et attendent les consignes du chef de zone.

-  Les élèves se trouvant dans les salles de 9 à 14 se confinent avec leur professeur dans la zone 2 (secteur des salles de techno, arts plastiques, permanence, musique, foyer et réfectoire) et attendent les consignes du chef de zone.

-  Les élèves, professeurs et personnels se trouvant au rez-de-chaussée (dans la zone 1 ou 2) restent où ils sont au moment du déclenchement et attendent les consignes du chef de zone.

-  Les personnes se trouvant dans le hall central se dirigent rapidement vers la zone 1 ou 2 et attendent les consignes du chef de zone.

-  Si vous êtes chef de zone, vous dirigez vos élèves vers leur zone de confinement ou confiez cette mission à un collègue et vous vous dirigez vers votre zone de confinement pour prendre rapidement votre poste.

2 - Pour les personnels quels qu’ils soient :
-  Une fois que vous intégrez la zone de confinement, vous attendez les consignes du chef de zone qui gère l’organisation durant toute la durée du confinement. Les enseignants intégrant la zone peuvent avoir d’autres fonctions que celle de gérer leur classe. Les autres personnels peuvent aussi se voir confier des missions par le chef de zone.

-  La bonne réussite du confinement dépend de la bonne volonté de tous.

-  Selon la durée du confinement, il est nécessaire que les personnes confinées puissent bouger, mais il faut gérer ces déplacements pour éviter les débordements.
Pour toute autre question, merci de vous rapprocher de la gestionnaire.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Site du collège Hélène Boucher, Voisins le Bretonneux (académie de Versailles)
Directeur de publication : Philippe Lumat